07/01/2005

Sans Opinion

Sur la fureur j'ai rien à dire, sur l'intuition j'ai rien à dire, sur les machoires serrée j'ai rien à dire, sur les mourrants j'ai rien à dire, sur les projets j'ai rien à dire, sur les envies j'ai rien à dire, sur les bonjours j'ai rien à dire, sur le travail j'ai rien à dire, sur le temps qu'il fait j'ai rien à dire, sur le pervers du train j'ai rien à dire, sur les couilles du chien de la caissière du delhaize j'ai rien à dire, sur le brushing de la libraire j'ai rien à dire, sur ma couleur de cheveux j'ai rien à dire, sur la douceur de ma taille j'ai rien à dire, sur mon chagrin sans fin j'ai rien à dire, sur les économies j'ai rien à dire sur les escarpins j'ai rien à dire, sur les annulations j'ai rien à dire, sur la température du corps j'ai rien à dire, sur mon oreille j'ai rien à dire, sur mes ongles rongés j'ai rien à dire, sur l'argent j'ai rien à dire, sur le robinet qui coule j'ai rien à dire, sur les poubelles qui traînent j'ai rien à dire, sur mes rêves enterrés j'ai rien à dire, sur mon aggacement j'ai rien à dire, sur mes congénères j'ai rien à dire, sur les pisseuses de 20 ans j'ai rien à dire, sur la musique électro j'ai rien à dire, sur les flamands j'ai rien à dire, sur l'odeur de mes baskets noires j'ai rien à dire, sur mes deux douches par jour j'ai rien à dire, sur mon absence j'ai rien à dire, sur ma détente j'ai rien à dire, sur mon passé j'ai rien à dire, sur mon dressing j'ai rien à dire, sur ikea j'ai rien à dire, sur les bonbons rouges très sures j'ai rien à dire, sur les contrôles dans le métro j'ai rien à dire, sur les clodos j'ai rien à dire, sur les dépressifs chroniques j'ai rien à dire, sur mes collègues j'ai rien à dire, sur le toit de l'église j'ai rien à dire, sur la plongée j'ai rien à dire, sur la moquette qui pue j'ai rien à dire, sur les post-it j'ai rien à dire, sur les gobellets en plastique j'ai rien à dire, sur la galette des rois j'ai rien à dire, sur les couronnes j'ai rien à dire, sur les dentistes j'ai rien à dire, sur la blancheur j'ai rien à dire, sur le mariage j'ai rien à dire, sur la stérilité j'ai rien à dire, sur les cris j'ai rien à dire, sur les seins j'ai rien à dire, sur la lingerie j'ai rien à dire, sur la vaisselle j'ai rien à dire, sur le café j'ai rien à dire, sur le tipp-ex j'ai rien à dire, sur le cortex j'ai rien à dire, sur les annonces j'ai rien à dire, dans les journaux j'ai rien à dire, aux ateliers j'ai rien à dire, dans la peinture j'ai rien à dire, dans le noir j'ai rien à dire, de l'étouffement j'ai rien à dire, du mal de gorge j'ai rien à dire, des sucettes à l'anis j'ai rien à dire, des gens qui se pendent j'ai rien à dire, des gens qui courent j'ai rien à dire, des gens qui glandent j'ai rien à dire, des jupes de princesse j'ai rien à dire, des sacs en papier j'ai rien à dire, du retard j'ai rien à dire.

Je m'appelle Julie

18:15 Écrit par Julie-tteboussart | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

. Rien à redire à ces non-dits.

Écrit par : SwansonG | 07/01/2005

je ne te crois pas mais je ne dis rien à ça...

Écrit par : Milady | 08/01/2005

.... Le silence, c'est déjà s'exprimer....

Écrit par : promethee | 09/01/2005

mais tout est dit en beauté

Écrit par : polaroids | 10/01/2005

... Si tu n'as rien à dire alors pourquoi t'exprimes tu là dessus et en fais une page ? ... dire qu'on n'a rien à dire, c'est remplir le vide par du vide, le commenter, et le présenter fièrement comme s'il s'agissait d'une belle oeuvre, comme si l'esthétique existait seule et se légitimait d'elle même.

Écrit par : Plouf | 25/01/2005

... "Je m'appelle Julie" ça c'est de la littérature pas cher. C'est "concept".

Écrit par : Plouf | 25/01/2005

c est cela ouuuuuuuuuuuuui comme dirait ma soeur oui oui maman ours sinon est ce ke ça se soigne ...??? ça fait bien rire mais bon est ce le but? ke recherches tu ? kelkun ke tu ne connais pas ta donné kelke chose? un conseil va faire un scanner à l aeroport: dis: j'ai caché des choses dans ma tete ( tout ca avec un accent pakistanais) et t'auras ton scanner, gratuit , et t'auras plus rien à dire...
sur ce j'avais rien à dire mais bon......

Écrit par : emilie | 06/09/2007

Les commentaires sont fermés.