14/02/2005

La chute

"La Chute" - que je n'ai pas vu - commence par une session de recrutement. Adolf Hitler emploie une secrétaire servile et propre sur elle malgré son évidente incompétence.

Le paternalisme et l'autorité  seraient les ingrédients de base à diluer dans un salaire pour que le plus évident des comportements despotiques passe au yeux des employés pour du charisme.

Où commence le manque de respect de soi, des autres, de leur fonction, de leur intelligence, de leur intégrité. Est-ce que la répétition successive de "putain" et de "bordel" peuvent être assimilé à du harcèlement moral? Pourquoi d'autres acceptent et adaptent leur comportement et réactions aux humeurs patronales au lieu de mettre en corrélation les incompréhension et frustrations individuelles pour en faire une boule de revendications? Est-ce normal de sursauter à l'écho de la voix de son employeur? Est-ce normal d'aborder le lundi en larmes? Est-ce normal de se poser des questions illégitimes sur sa propre capacité à exécuter des tâches simplissimes?

Je ne suis pas une Traudl Junge en puissance, je ne me plierai pas aux sautes d'humeur et de mon précédent père-tron, retiendrai ce bon conseil : "tu adhères ou tu te casses".


11:59 Écrit par Julie-tteboussart | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Bonjour bonjour, chouette site! Si tu veux découvrir mon projet solo tu peux aller faire un petit tour sur mon site et même écouter un mp3 (julia)... a très bientôt j'espère, au plaisir d'avoir de tes nouvelles kiss
let's go cheap'n'roll
Prochain concert cheap: 17 février 20h30 salle garcia lorca à Bruxelles (rue des Foulons, 47)

Écrit par : Cheap | 14/02/2005

j'aime les commentaires hors-sujet au delà de ça, ce n'est pas parce que nous sommes à un grade inférieur que nous sommes inférieurs, voici que j'ai osé un jour répondre à un gardé de l'administration, le cul coincé sur son siège en cuir, il m'a répondu, vous êtes une miette!

voilà donc l'anarchie de l'élite, le chaos du Bon Monsieur qui nous fout en l'air...

j'aimerais aller élever des chèvres parfois...

Écrit par : Milady Renoir | 14/02/2005

Non mais.. T'as vu sa gueule? Il fallait bien qu'il se trouve un truc!

Écrit par : A | 14/02/2005

Les commentaires sont fermés.