23/06/2005

Rien ne s'emporte

Madame « Rombière » a tout maché, ravalé le ton de sa chienne quand j'ai laché ma verve en laisse.
Madame « Sortez" a tout gobé, fluidifié ses cordes vocales et pris son ton d’on me la fait.
Madame « Dehors ! » a abusé, de ma patience, de la décence, de mon notaire, des ronds de ma mère.
Madame « Parlons-en » va faire le thé, sortir ses napperons en nylon et son sucrier en téflon pour me compter la note.
Madame « la Honte » s’est trompée et va remplir son vieux chéquier

On ne va pas au Paradis sans s'être essuyé la bouche.

Illustration : Enid Crow

17:27 Écrit par Julie-tteboussart | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

et toc! en voilà une à qui on ferait bien bouffer sa tacite reconduction.
qu'elle aille bail-ler aux corneilles!
y'en a qui préfèrent attendre paisiblement les cigognes, et ils ont bien raison.

Écrit par : uncut | 24/06/2005

lalala et tue-tue-tue,
chapeau pointu.

Écrit par : crevette | 24/06/2005

.... Et madame corbeau ravala ses mots, le bec propre...plic..ploc..plic..ploc..la pluie sur l'arbre...

Écrit par : promethee | 29/06/2005

proutaterre a force de péter par terre, t'attrappes le cerveau dans le derrière !

Écrit par : quinne | 01/08/2005

Rombierologie Pour bien connaître la Rombière, je vous invite à découvrir le site suivant : www.rombiere.com. Vous verrez que le phénomène rombieresque y est analysé avec finesse et humour.

Écrit par : la grande rombière | 27/11/2005

Les commentaires sont fermés.